Le Vice-Premier Ministre Pierre-Yves Dermagne réussit une transposition de la Directive « Droits d’auteur » conforme aux intentions du Parlement européen et améliore les droits des « artistes » pour les aider à sortir de la crise.

Après avoir formulé une proposition de réforme du "statut d'artiste", le gouvernement a demandé à tous les membres de la commission "WITA" (Working in the Arts) de rendre leur avis sur cette proposition. Voici la position de la Scam, partie prenante de WITA.

Porté par la concertation WITA, le projet de réforme statut des travailleurs et travailleuses des arts, avance. Frédéric Young, délégué général de la SACD, qui participe aux discussions, fait un premier point sur les annonces du 4 mai.

Ce 1er juin se tenait la traditionnelle Assemblée générale de votre société d'auteurs et autrices. C'est l'occasion de dresser un bilan de l'année écoulée, mais aussi d'élire deux nouvelles représentantes des auteurs et autrices au Comité belge de la Scam.

C'est une très belle édition de Millenium qui s'achève et la Scam, partenaire de ce festival incontournable, a eu le grand honneur de remettre son Prix du meilleur Auteur à Benjamin Hennot, dont le documentaire Détruire rajeunit était présenté dans la compétition nationale. Nous lui adressons nos plus chaleureuses félicitations !

Plusieurs dossiers importants arrivent à échéance politique au même moment. Cette conjonction crée une opportunité exceptionnelle de bâtir le socle pour créer, produire, diffuser et faire rayonner durablement des œuvres belges francophones de qualité. En signant et en faisant circuler autour de vous cet appel, invitez donc tous les responsables publics, de tous les niveaux de pouvoir, à partager avec nous une vaste ambition pour notre filière. Aidez-nous à aligner les planètes !

Sans auteur et autrice, il n’y a pas de création, ni de renouvellement de la vie artistique et culturelle. Or les auteurs et autrices peinent à vivre de leur métier parce que nombre des prestations qu'ils ou elles assurent, pourtant nécessaires au projet, ne sont généralement pas considérées comme du travail à rémunérer. Trop de leurs activités sont invisibilisées. En fixant des tarifs de référence pour celles-ci, notre Charte vise à renforcer leur carrière professionnelle, et leur accès à la protection sociale.

Alors que le contrat de gestion de la RTBF est sur le point d'être renouvelé, le Comité belge de la Scam engage une vaste réflexion afin d’apporter des analyses, des témoignages et des propositions concrètes en vue de nourrir le débat et la rédaction du nouveau contrat. La dernière séance était consacrée aux enjeux majeurs devant être adressés par la RTBF ; trouvez-en ici une synthèse rédigée par Myriam Leroy.

La Scam se mobilise toute l’année pour la place des femmes, et des autrices en particulier, dans le secteur culturel. Cette journée du 8 mars de la lutte pour les droits des femmes est donc l’occasion pour nous de mettre en lumière les actions, parfois discrètes, que nous menons quotidiennement avec les équipes de la Scam et les autrices et auteurs du Comité belge pour plus d’équité et de diversité.

« Son style épuré, minimaliste, doux mais tranchant (comme peut l'être une feuille de papier) frappe le cœur et l'âme» : quelques mots pour commencer à décrire le travail de Geneviève Damas, que les Comités belges de la Scam et de la SACD ont récompensée d'un Prix commun en 2021. À cette occasion, nous lui adressons nos plus chaleureuses félicitations, et vous proposons de lire l'éloge des Comités ainsi qu'un entretien passionnant de la créatrice avec Cécile Berthaud.