Actualités

Focus sur Yslaire, Prix Scam Texte et Image 2018

« Métamorphose / Invente / Interroge ». Quelques mots de Paola Stévenne pour commencer à décrire l'œuvre d'Yslaire, Prix Scam Texte et Image 2018 : découvrez ici son parcours, mais aussi l'éloge écrit pour lui par Renaud Maes à cette occasion.

 

L'éloge

« Évoquer l’œuvre d'Yslaire, c'est se confronter à une forme de révolution permanente... Si la saga de Sambre renouvelle le style de la fresque romanesque, elle emprunte à la littérature classique du XIXème siècle pour mieux bouleverser ses codes. Elle ajoute une complexité incroyable et très humaine aux rapports sociaux de classe, elle autonomise ses personnages, qui semblent échapper au déterminisme... tout en restant piégés par le destin. Sambre, c'est aussi une révolution de la bande dessinée : elle y amène les passions, elle bouscule les codes jusque là très sages de la B.D. à la belge pour mieux transporter la lectrice ou le lecteur vers des émotions ambiguës, contradictoires... entre répulsion et fascination, entre émerveillement et angoisse.

Mais Yslaire ce n'est pas que Sambre, bien au contraire : c'est aussi, par exemple, cet ovni qu'est Mémoires du XXème ciel. Pionnier du web, Yslaire a utilisé les potentialités techniques des logiciels de traitement d'images alors émergents non pas pour atteindre la perfection mais au contraire pour souligner les traces des hésitations, les hachures des crayonnés.

En sont tirés des albums vertigineux, qui brouillent une nouvelle fois les règles du domaine...

Il y a chez Yslaire quelque chose des lettristes : il pratique une sorte de détournement systématique des codes et des outils, détournement qui lui permet de faire bouger les normes, de constituer des formes nouvelles de production. Assumant sa sensibilité "d'écorché vif", il mène patiemment ce qui ressemble bien à une révolution artistique et humaniste.

C'est donc un révolutionnaire doux, un bricoleur d'utopie, que nous célébrons ce soir. Et c'est un honneur de le soutenir dans sa révolution. »

Renaud Maes

 

robe croquis

 


L'auteur

Auteur-dessinateur de Bande Dessinée et réalisateur multimédia de la première heure, Bernard Yslaire se réinvente à chaque projet, jusqu’à changer de style et de signature (Hislaire, iSlaire, Sylaire…) En 1985, il entame la saga-culte romantique de Sambre, qui fera sa renommée. De 1997 à 2000, il produit et réalise l’un des premiers web-feuilleton expérimental sur Internet, Mémoires du XXème ciel. L’œuvre d’Yslaire est traduite en plus de dix langues, a été couronnée d’une quinzaine de prix internationaux et fait l’objet de multiples expositions.

Bibliographie sélective

. Bidouille et Violette, Dupuis, 1981
. Sambre, Glénat, depuis 1986
. Le Gang Mazda, Dupuis, 1988
. Mémoires du XXème ciel.com, Delcourt, 1997

 
Pour aller plus loin

. voir l'ensemble des lauréat·e·s 2018 et l'édito de Paola Stévenne, Présidente du Comité belge de la Scam : « Remercions,célébrons, partageons ! »
. lire la publication dédiée
. écouter l'émission radio réalisée par Votre Chazam lors de la remise des Prix et la soirée Famous in Belgium 2018 (interview d'Yslaire à partir de 34'30, ou dès 33'50 pour un petit clin d'œil musical)
. qui décerne les Prix annuels de la Scam ? Ce sont les auteurs et autrices du Comité belge de la Scam : voir ici sa composition, ses missions et son fonctionnement
. visiter le site www.yslaire.be
. voir en vidéo la remise du Prix à Yslaire et son (très beau) discours
. dimanche 17 février 2019, le retrouver en dédicace ou voir son intervention à la Foire du Livre de Bruxelles

 

Images © Yslaire

 

Yslaire portrait