Projection: cinéma expérimental

Date : 2018-09-24 20:00
Date de fin : 2018-09-24 22:30
Lieu : Cinéma Aventure
Projection: cinéma expérimental

Bonne nouvelle : le cycle de projections de la SACD et de la Scam au Cinéma Aventure reprend à la rentrée ! Le premier Lundi des Auteurs et des Autrices aura lieu le 24 septembre à 20h et sera consacré au cinéma expérimental. À bientôt !


La soirée

Pour commencer la saison en beauté, nous vous proposons une séance consacrée aux films expérimentaux, afin de découvrir ensemble des oeuvres trop peu souvent montrées, et de réfléchir à des quelstions qu'elles nous posent. Que nous font ces films qui ne ressemblent à rien de connu ? Quelle expérience est menée sur l'écran, et quelle expérience est vécue dans la salle ?

Inès Rabadàn, Denis Deprez et Fairuz Ghamman, tous trois réalisateurs et enseignants (à l'ERG et au KASK) ont composé une sélection de trois films – Foyer, d'Ismaïl Bahri, Printed Matter de Sirah Foighel Brutmann et Eitan Efrat, et L'Œil du Cyclope, de Jen Debauche – et vous proposent une discussion à l'issue de la projection, avec aussi certains des auteurs dont les films seront montrés.


Les films

Foyer, d'Ismaïl Bahri

Foyer I. Bahri


À première vue, Foyer semble être une projection sans film où seul est donné à voir un écran blanc palpitant. Des voix accompagnent ce blanc. Elles proviennent de personnes qui ont abordé le caméraman du film au travail pour le questionner sur ce qu’il fait. Le filmeur est tour à tour approché par un photographe amateur, un passant curieux, un policier ou un groupe de jeunes. Au fur et à mesure de leurs développements, les discussions dévoilent au spectateur les principes d’une expérience filmique en cours et, par là-même, les principes du film qu’ils regardent.

Cette expérience intrigue, interroge et transforme la caméra en un foyer (à l’image d’un feu) autour duquel se réunir, parler et écouter. S’intéressant d’abord à la caméra, ces paroles déploient vite des points de vue singuliers traçant les formes d’un certain paysage social et politique. Elles laissent entrevoir le contexte dans lequel se déploie l’expérience d’un travail qui tâtonne, à la recherche d’une voie dans le monde qui s’agite.

À voir, à lire :
. Extrait du film ;
. Introduction à Foyer sur Notebook MUBI - octobre 2016 ;
. Entretien autour de Foyer, Casablanca - mai 2016 ;
. Entretien autour de Foyer, Quotidien du FID Marseille - juillet 2016 ;
. Site d'Ismaïl Bahri.

32 min | 2016
production : Spectre en co-production avec La Fabrique Phantom
producteur : Olivier Marboeuf
producteur associé : Cédric Walter

 

Printed Matter, de Sirah Foighel Brutmann et Eitan Efrat

printed matter 1000


À travers des images de 20 ans de reportages d'actualités en Israël et 20 ans de vie familiale, venant des archives du photo-journaliste André Brutmann, Printed Matter présente un mélange de vie privée et de géopolitique contemporaine.
Père de la co-réalisatrice Sirah Foighel Brutmann, André Brutmann a été – jusqu'à sa mort prématurée en 2002 – photographe de presse indépendant au Moyen-Orient pour des titres locaux ainsi que pour la presse européenne. Son importante collection offre une chronique visuelle du conflit israélo-palestinien faite d’images étonnamment familières de dissidence civile, de violence armée, de deuil et de discours politique en Israël et dans les territoires occupés. On y retrouve des événements tels que la Première et la Seconde Intifada, l'assassinat de Yitzchak Rabin… ou encore la naissance de Sirah.

La narration et le mouvement des planches contact devant la caméra questionnent la différence entre ce que l'on considère une image professionnelle et une image personnelle. Printed Matter embarque ses spectateurs pour une excursion tranquille dans l'intimité de l'histoire politique et la politique des vies intimes.

À lire, une présentation du film sur le site d'Auguste Orts.

Belgique | 2011 | 29 minutes
Écriture et réalisation : Sirah Foighel Brutmann et Eitan Efrat (une collaboration artistique TIL FAR)
Production : Auguste Orts
Avec le soutien de : VAF, Atelier Graphoui, STUK, Hogeschool Sint-Lukas


L'Œil du Cyclope, de Jen Debauche

 

TEASER - L'oeil du Cyclope - 2015 from Jen Debauche on Vimeo.

Rompant avec sa propre aliénation, un homme sans nom en proie à des devenirs naissants cherche une nouvelle façon d'habiter le monde. Nous plongeons au cœur de territoires qui s'incarnent dans le corps du personnage, attiré inexorablement par L’œil du cyclope...

"Rompre avec l’aliénation, la répétition mécanique des gestes du travail et, s'il le faut, la société en ce qu'elle tend à délier du monde, et décider alors de renouer avec celui-ci (sa matière, sa concrétude, ses paysages, sa texture) en un mouvement radical : marcher, tout simplement marcher, et retrouver ainsi ce moindre geste inaugural, constitutif de l'humain.
L'Œil du Cyclope raconte l'histoire d'un homme qui marche, d'un homme sans nom, en quête de ses propres lignes d'erre." (Patrick Leboutte).

À lire, une critique du film sur Cinergie.be.

Belgique | 2015 | 50 minutes
Écriture et réalisation : Jen Debauche
Muique originale : Mehdi Ayari, Sylvie Bouteiller
Production / diffusion : Alfredo Garcia Productions
Avec la participation de : VAF et CFWB


En pratique

La soirée aura lieu le lundi 24 septembre à 20h au Cinéma Aventure (Galerie du Centre, Rue des Fripiers 57, 1000 Bruxelles). Les auteurs et autrices seront présents pour une discussion après la projection, à l’issue de laquelle un verre sera offert.

Comme d’habitude, la soirée est gratuite et ouverte à toutes et tous, mais la réservation est indispensable. Pour y assister, il suffit de réserver votre place en écrivant à l’adresse actionculturelle@scam.be.

 

© image : Printed Matter, de Sirah Foighel Brutmann et Eitan Efrat

En pratique

Date : 2018-09-24 20:00
Date de fin : 2018-09-24 22:30
Lieu : Cinéma Aventure

Catégories

  • Appel à projets
  • Voir et écouter
  • Conférence
  • Rencontre
  • Formation