Actualités

"Tout ce qui brille n’est pas de l’or", le mot de Paola Stévenne

La date de notre assemblée générale approche à grand pas. Comme tous les ans, nous découvrirons les chiffres réalisés par notre société grâce au précieux travail de négociation porté par Hervé Rony, Franck Laplanche, Frédéric Young et Valérie Josse.

 

Défendre le droit à une juste rémunération pour les auteur.trice.s de la scam n’est pas une tâche simple dans un monde où ce qui domine est l’apparence, le bling bling, l’argent, … Pourtant, vous le découvrirez, grâce à nos œuvres et le travail des équipes françaises et belges, malgré la crise et d’invraisemblables décisions politiques (devrions-nous dire leur absence ?) : l’économie de notre société est solide.

Cette année nous aurons également à élire de nouveaux représentant.e.s au comité belge et au CA (Marie Mandy se présente au CA en France).

Notre société, comme nous aimons le rappeler, est une société démocratiques où auteur.trice.s jouent un rôle politique… La perception, la répartition, l’action culturelle et politique, à travers le comité belge et le CA, portent notre voix. La diversité du Comité, des disciplines qui y seront représentées ou non, dépend de nous !

Cette année, tout particulièrement, j’espère vous voir nombreu.se.s à l’AG pour débattre, voter et fêter. Nombre d’entre vous le savent : j’ai choisi de passer le relais à un.e prochain.e président.e.  La mise en pratique d’une démocratie partagée commence, chez nous, par l’alternance joyeuse des rôles, fonctions, responsabilités.

Venez le 12 juin ! Fêtons ensemble l’année qui vient de s’écouler pour nous tou.te.s; le travail de l’équipe, l’engagement du Comité.

 

Paola Stévenne, Présidente du Comité belge de la Scam en Belgique

 

 image001
© Isabelle Mertens

Vous souhaitez en savoir plus sur le Comité belge, son fonctionnement et sa composition ? C'est par ici.