Actualités

"Pas question !" Hommage à Marcel Moreau

Nous avons eu le regret d'apprendre que Marcel Moreau était décédé des suites du Covid-19 le 4 avril 2020. Ce grand écrivain belge était membre de la Scam et nous souhaitons lui rendre hommage. Nous avons demandé au chorégraphe Patrick Bonté, qui connaissait bien l'écrivain et son œuvre, de bien vouloir partager un texte écrit pour lui. 

 

Pas question !

 

C'est la réponse directe, impulsive, que Marcel Moreau, jeune écrivain, avait faite à Jean Antoine qui lui demandait dans une émission de télévision qui lui était consacrée en 1966 : Est-ce que vous pouvez imaginer l'époque où vous serez un écrivain coté, admiré, et où vous entrerez à l'Académie?
- Ah, pas question !

Pas question d’entrer dans la fonction officielle ou le pouvoir, dans aucune société de lettres, surtout si le terme « académique » lui est associé… Et, au-delà de cela, pas question de se fondre dans les rangs des raides ni de transiger avec son irréductibilité, avec sa non-conformité. C'est un mot d'ordre à valeur d’absolu lancé contre la récupération, l'emballage, la vanité des honneurs. Rester contre pour être juste.

Peut-il en aller autrement ?

Au centre de tous les ouvrages de Marcel Moreau se pose la question de l’écriture et de l’irrationnel, de la vérité et des sources souterraines de la connaissance… S’ensuivent une confrontation permanente avec l’abîme, un côtoiement des gouffres de l’esprit et du corps, et une fureur à dénoncer les apparences mensongères et les falsifications de toute nature. L’écriture est montée sur un véhicule hors norme, au souffle haletant : Monsieur le Rythme, galopant déculotté dans les éruditions sauvages et la subjectivité dévorante.

Il est étonnant, après un demi-siècle, de voir à quel point les thématiques et les récurrences de l’œuvre se sont clarifiées au fil de la création, à quel point elles ont gagné en subtilité et en nuance sans perdre de leur pouvoir de frappe.
Une œuvre obsessionnelle mais creusant sans cesse ses labyrinthes inexplorés, poussant ses percées devant elle, démultipliant ses qualités vibratoires, l’incantation se doublant dans un même élan de son commentaire inspiré.

C'est la seule fois, dans l'interview, où on le voit sourire. Et moi, quand j'ai vu cela, trente ans plus tard, et vingt ans après ma propre rencontre avec lui, j'ai éclaté de rire. Ça m'a fait un bien fou de retrouver cette jeunesse : pas question !

 

Patrick Bonté

 

marcel moreau

Marcel Moreau en 2005. © Ulf Andersen / Aurimages