Actualités

Bravo à Fanny Lacrosse, Prix de la Découverte sonore

Depuis sa création, la Scam récompense les plus belles écritures documentaires dans leur diversité et dans l’ensemble de ses répertoires : télévision, radio, journalisme, littérature, art numérique, photo, œuvres institutionnelles… Cette année, en dépit des circonstances exceptionnelles, les jurys se sont virtuellement réunis, et nous avons eu le plaisir de trouver dans le palmarès le nom d'une autrice belge, Fanny Lacrosse. Toutes nos félicitations !


Fanny Lacrosse a reçu le Prix de la Découverte sonore, pour son très beau Naufrage en pleine terre
Voir le reste du palmarès. 


L'œuvre

C’est L’Histoire … d’un héritage,
Une sorte de conte désenchanté, transmis de mère en fille,
Un tas en vrac dans lequel se noue le récit d’une famille ;

L’Histoire d’un trop plein,
Un empaquetage sans fin d’objets que l’on porte, que l’on pousse, que l’on tire,
De caisses en carton où, entre les bibelots, s’agglutinent fantômes et souvenirs.

L’Histoire aussi d’un vide,
Qui, brassé par les vagues de la mémoire, refait surface,
Et permet d’apprivoiser le chaos et regagner de l’espace ;

C’est l’Histoire d’une tragédie du quotidien,
Celle d’un paysage où l’on se noie, les deux pieds ancrés dans la matière,
Il était une fois …
Naufrage en pleine terre

Réalisation, prise de son, écriture, montage et collaboration à la création sonore : Fanny Lacrosse
Création sonore, accompagnement au montage et mixage : Adrien Pinet
Production : L’INSAS, L’ACSR et Par Ouï-Dire (RTBF).

Une œuvre que vous pouvez écouter sur le site de l'acsr !


L'autrice

 

Fanny Lacrosse grandit à Bruxelles. Après des études de sociologie et d’anthropologie à l’ULB, elle fait un Bachelier d’interprétation dramatique à l’INSAS, puis un Master de création radiophonique. Elle se forme aussi aux côtés de Pascale Tison dans son émission radiophonique « Par Ouï-Dire » à La Prem1ère de la RTBF. Elle travaille dans plusieurs émissions radio de la RTBF comme assistante à la réalisation, et s’investit dans différents projets artistiques professionnels - doublage, accompagnement dramaturgique, regard extérieur sur des projets théâtraux, coordination technique du Festivaleke, etc.

Sensible à la création sonore depuis l’enfance, elle trouve dans la radio, de par sa légèreté, sa discrétion et l’intimité qu’elle permet de porter, le média idéal pour aller à la rencontre du monde tout en faisant le pont entre son attrait pour la démarche anthropologique et artistique. Après l’essai sonore Dady Carl, elle présente son documentaire radio Naufrage en pleine terre

 

naufrage en pleine terre