Les Comités belges de la Scam et de la SACD expriment leur profonde solidarité avec le peuple ukrainien ainsi que leur opposition radicale à la barbarie qui le frappe.

Elle « nous emmène en douceur vers ce qui est invisible à l’œil nu » : quelques mots pour commencer à décrire le travail de Myriam Pruvot, que les Comités belges de la Scam et de la SACD ont récompensée de leur Prix Radio commun en 2021. À cette occasion, nous lui adressons nos plus chaleureuses félicitations, et vous proposons de lire l'éloge des Comités ainsi qu'un entretien passionnant de la créatrice avec Cécile Berthaud.

« Avec elle, nous parlons le même langage » : quelques mots du Comité belge de la Scam pour exprimer sa reconnaissance envers Isabelle Christiaens, responsable des coproductions documentaires à la RTBF et « Âme sœur » de la Scam en 2021. Nous lui adressons nos plus chaleureuses félicitations, et vous proposons de lire l'éloge du Comité ainsi qu'un entretien passionnant  avec Cécile Berthaud.

« Chaque voix, vibrant de toute son histoire, et de toute sa sensibilité, nous livre son récit » : quelques mots pour commencer à décrire le travail d'Anaïs Carton et Pauline Fonsny, que le Comité belge de la Scam a récompensées de son Prix Radio en 2021. À cette occasion, nous leur adressons nos plus chaleureuses félicitations, et vous proposons de lire l'éloge du Comité ainsi qu'un entretien passionnant des réalisatrices avec Aliénor Debrocq.

Nous faisons notre rentrée littéraire ! La Foire du Livre n’aura pas lieu, mais comme ce grand moment de rencontre avec vous nous manque trop, nous avons décidé d’organiser en nos murs une rentrée littéraire. Au menu, des rencontres professionnelles et des temps de convivialité. Rendez-vous à la MEDAA les 10 et 11 mars !

Alors que le contrat de gestion de la RTBF est sur le point d'être renouvelé, le Comité belge de la Scam engage une vaste réflexion afin d’apporter des analyses, des témoignages et des propositions concrètes en vue de nourrir le débat et la rédaction du nouveau contrat. La troisième séance était consacrée aux rapports de la RTBF aux publics, trouvez-en ici une synthèse rédigée par Myriam Leroy.

« C’est une œuvre riche, foisonnante, interpellante, que nous saluons (...), avec l’espoir et la certitude que ce cinéma continuera de nous bousculer et de nous étonner. » : quelques mots pour commencer à décrire le travail d'Effi & Amir, que le Comité belge de la Scam a récompensés de son Prix du Parcours Documentaire en 2021. À cette occasion, nous leur adressons nos plus chaleureuses félicitations, et vous proposons de lire l'éloge du Comité ainsi qu'un entretien passionnant des cinéastes avec Aliénor Debrocq.

Alors que le contrat de gestion de la RTBF est sur le point d'être renouvelé, le Comité belge de la Scam engage une vaste réflexion afin d’apporter des analyses, des témoignages et des propositions concrètes en vue de nourrir le débat et la rédaction du nouveau contrat. Précédée d'une introduction de la direction de la RTBF, la deuxième séance était consacrée aux rapports avec la création et la production indépendantes, trouvez-en ici une synthèse rédigée par Myriam Leroy.

« Partant d’une histoire intime, son regard particulier touche à l’universel. (...) Ce film est un coup de maître. Il nous a bouleversé·es. » : quelques mots pour commencer à décrire le travail de la réalisatrice Laure Portier, que le Comité belge de la Scam a récompensée de son Prix Documentaire en 2021, pour son film Soy Libre. À cette occasion, nous lui adressons nos plus chaleureuses félicitations, et vous proposons de lire l'éloge du Comité ainsi qu'un portrait passionnant de l'autrice rédigé par Aliénor Debrocq.

« Est–on caressé ou giflé par ce qu'on regarde ? » : quelques mots pour aborder le travail d'Aurélie William Levaux, que le Comité belge de la Scam a récompensée de son Prix Texte et Image en 2021. À cette occasion, nous lui adressons nos plus chaleureuses félicitations, et vous proposons de lire l'éloge du Comité ainsi qu'un portrait passionnant de l'autrice rédigé par Aliénor Debrocq.